Download E-books Harry Potter et la Chambre des Secrets (French Edition) PDF

By J. K. Rowling

The French version of the second one identify within the Harry Potter sequence.

Show description

Read or Download Harry Potter et la Chambre des Secrets (French Edition) PDF

Similar Magic books

Angel's Ink: The Asylum Tales

“A lot of enjoyable, with an entire new tackle the darkish city fable. brilliant and breezy, with interesting characters, and a heritage with hidden depths. Drake places the ink in brilliant. ”—Simon R. Green“Angel’s Ink is an other-earthly combination of magic and know-how within the most sensible culture of city myth that refused to permit me move.

The Hero and the Crown

A Newbery Medal WinnerAlthough she is the daughter of Damar's king, Aerin hasn't ever been approved as complete royalty. either out and in of the royal courtroom, humans whisper the tale of her mom, the witchwoman, who used to be stated to have enspelled the king into marrying her to get an inheritor to rule Damar-then died of melancholy while she came across she had borne a daughter rather than a son.

The Thinking Woman's Guide to Real Magic: A Novel

“If Hermione Granger were an American who by no means bought a call for participation to Hogwarts, this could were her tale. ” —PeopleEarning comparisons to wildly well known delusion novels through Deborah Harkness and Lev Grossman, Emily Croy Barker’s mesmerizing debut bargains an clever break out right into a richly imagined international.

King of the Murgos (The Malloreon, Book 2)

Guided by means of the Orb of the God Aldur, Garion and Ce'Nedrea commence a good quest to rescue their abducted baby. Making their means in the course of the foul swamps of Nyisssa, then into the lands of the Murgos, they have to finally face a terrible danger--to themselves and all mankind. .. .

Additional resources for Harry Potter et la Chambre des Secrets (French Edition)

Show sample text content

On ferait mieux de ne pas boire ça ici. Quand on charisma los angeles taille de Crabbe, de Goyle et de Millicent Bulstrode, on ne tiendra plus à trois dans cette cabine. – Ça, c’est vrai, approuva Ron en ouvrant los angeles porte. On n’a qu’à prendre chacun une cabine séparée. Attentif à ne pas renverser l. a. moindre goutte de sa potion, Harry se glissa dans l. a. cabine du milieu. – Prêt ? dit-il. – Prêt ! lui répondirent Ron et Hermione dans leurs cabines respectives. – Un… Deux… Trois… Harry se pinça le nez et avala l. a. potion en deux longues gorgées. Elle avait un goût de chou trop cuit. Il sentit aussitôt ses entrailles se tortiller comme s’il avait avalé des serpents vivants. Plié en deux, il se demanda s’il n’allait pas vomir. Puis, très vite, une sensation de brûlure se répandit dans tout son corps, depuis son ventre jusqu’à l’extrémité de ses doigts et de ses orteils. Enfin, il eut l’horrible effect de fondre comme du métal en fusion. los angeles douleur le healthy tomber par terre, pantelant, et il vit soudain ses mains grandir, ses doigts s’épaissir, ses ongles s’élargir et ses jointures saillir sous sa peau. Ses épaules s’étirèrent douloureusement et une démangeaison lui indiqua que des cheveux poussaient sur son entrance. Sa poitrine augmenta de quantity en déchirant sa gown, comme un tonneau qui aurait éclaté, et ses pieds devenus quatre fois trop grands pour ses chaussures subirent un véritable supplice. Puis, tout aussi brusquement, los angeles métamorphose prit fin. Harry, allongé à plat ventre sur le sol de pierre, entendait Mimi qui gargouillait tristement à l’autre bout des toilettes. Il se débarrassa avec trickyé de ses chaussures trop petites et se releva. Voilà donc ce qu’on ressentait, quand on était Goyle… D’une grosse major un peu tremblante, il ôta sa gown, qui lui arrivait maintenant bien au-dessus des chevilles, et revêtit celle qu’Hermione lui avait donnée. Il enfila ensuite les grosses chaussures de Goyle, puis passa los angeles major dans ses cheveux et sentit les mèches courtes qui descendaient très bas sur son entrance. Il se rendit compte alors que ses lunettes brouillaient sa vue : Goyle n’en avait pas besoin. Il les enleva et cria d’une grosse voix rauque : – Ça va, tous les deux ? – Oui, grogna los angeles voix de Crabbe dans l. a. cabine d’à côté. Harry sortit de sa cabine et se regarda dans le miroir craquelé. Face à lui, Goyle l’observait de ses petits yeux ternes, profondément enfoncés dans leurs orbites. Harry se gratta l’oreille. Dans le miroir, l’image de Goyle en healthy autant. l. a. porte de los angeles cabine de Ron s’ouvrit et ils restèrent face à face à se contempler. À half son teint pâle et son air déboussolé, Ron était devenu exactement semblable à Crabbe, depuis los angeles coupe au bol jusqu’aux longs bras de gorille. – C’est incroyable, dit Ron. Il se regarda dans le miroir en appuyant sur le nez plat de Crabbe comme pour vérifier qu’il était bien réel. – Incroyable… répéta-t-il. – On ferait bien d’y aller, dit Harry. Il faut encore qu’on trouve l. a. salle commune de Serpentard… J’espère qu’on tombera sur quelqu’un qui y va… qu’on puisse le suivre.

Rated 4.35 of 5 – based on 25 votes

About the Author

admin